SERVICE CIVIQUE – Protection de la biodiversité, actions en faveur des corvidés : médiation, sensibilisation, veille juridique

visuel pour les offres de stages sur le site des master médiation
 
 
La structure

L’association LADeL (Les Amis de Lazare) œuvre pour une meilleure connaissance des corvidés, à travers :
– des actions pédagogiques, 
– des interventions auprès des municipalités, 
– une collaboration avec différents centres de soins de la faune sauvage, 
– des conférences, animations, etc.

Son Sanctuaire accueille des oiseaux imprégnés, confiés par des structures ne pouvant les garder, mais reçoit aussi de nombreux appels de particuliers démunis face à la découverte d’un juvénile, ou d’un adulte blessé.
L’autre volet important des activités de l’association concerne les actions de défense de ces oiseaux (médiation, conseil, procédure judiciaire,…)

 

Les missions

• Informer et sensibiliser les personnes ayant découvert un oiseau en détresse. les accompagner dans son sauvetage,
• mener une veille juridique sur le traitement des animaux chassés,
• Participer et co-animer des actions de sensibilisation en milieu scolaire. Développer ce volet,
• Assister la capacitaire responsable du Sanctuaire pour effectuer les soins nécessaires aux animaux présents, entretenir le site…

 

Profil recherché

• Avoir un goût prononcé pour le contact avec les animaux. Une attirance pour ce type d’oiseaux serait bienvenue. Ne pas craindre un contact très rapproché avec les oiseaux, ni les salissures inhérentes,
• Avoir une capacité d’autonomie, et un fort sens des responsabilités,
• être très motivé par une expérience d’engagement pour la Nature et les animaux. Etre curieux et observateur,
• Avoir du goût pour la transmission d’informations, le contact, notamment téléphonique,
• Etre désireux d’enrichir ses connaissances juridiques / ou éthologiques.

 

Informations pratiques

Date : À partir du 1 mars 2019 (6 mois, 28 h/semaine)
Lieu : Tarascon (13 – Bouches-du-Rhône – Provence-Alpes-Côte d’Azur)

 

Pour consulter l’offre, c’est par ici.