Qui sommes-nous ?

Qu’est-ce que la médiation ? C’est un procédé de communication et de transmission qui permet de rendre accessibles des informations par différents processus.

Le médiateur est l’interface ente les scientifiques et le public dans des situations variées, la médiation peut aussi avoir un rôle de résolution non violente des conflits. Le médiateur n’est pas juge ni avocat mais un facilitateur dans la communication aidant à la réflexion d’un accord entre deux parties.

Dans ce master nous étudions une multitude de disciplines pour nous préparer au mieux à notre rôle d’intermédiaire et de communiquant.

C’est un master très riche avec un croisement des sciences humaines, des sciences de l’information et la communication et un ensemble de ressources qui pourrait nous être utile pour notre vie professionnelle. Nous réalisons au cours de notre formation un ensemble de travaux et d’activités comme la création d’une émission de radio, nous participons à des évènements tels que la nuit des chercheurs et surtout nous réalisons un colloque scientifique tous les ans sur le thème annoncé par les organismes mondiaux. Cette année nous avons choisi le thème annoncé par l’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, « La santé des végétaux ». Nous l’avons baptisé « Faudrait pas s’planter ! »

Voici les étudiants du master Information Scientifique et Médiation en Environnement, basé à Marseille sur le campus de Saint-Charles qui ont travaillé à la création de ce colloque pour que vous puissiez y assister et apprécier ce moment.

Les étudiants

Chloé Chabaud

Je m’appelle Chloé Chabaud, je suis touchée depuis toujours par la cause environnementale et plus précisément par la cause animale. Après l’obtention de ma licence en art du spectacle, je me suis présentée à ce master sans vraiment y croire du fait de mon profil non scientifique. Or, le coup de cœur que j’ai eu lors de l’entretien à travers nos discussions de faits d’actualités environnementaux et de ma vision personnelle sur la société a été une révélation : je ne voyais plus que par ce master ! Pour l’avenir je souhaiterai, contribuer à une sensibilisation environnementale ou de la cause à animale à travers l’organisation de projet et l’animation de ces derniers.

Jean Der-Gazerian

Jean Der-Gazerian, 23 ans trois-quarts, ainé d’une fratrie de 3, persuadé qu’il faut rire de tout et que la connaissance est indispensable à la prise de décision avisée. J’aime les sciences du vivant, le sport, les grands espaces vierges de toute présence humaine et le couscous de ma grand-mère. J’ai décidé de faire ce master car je ne voulais pas avoir à choisir un domaine de spécialisation d’étude des sciences, mais au contraire pouvoir explorer chacun d’entre eux. Les enseignements, les professeur.es et professionnel.les intervenants, les cours en nombre réduit, la grande variété de débouchés sont les points forts de ce master pour moi. Nous nous croiserons peut-être, d’ici là que la journée soit bonne.

Fanny Eychenne

Hajimemashite Fanny, c’est moi ! Je suis fan de lecture et de cosplay, des sciences de la Terre et en particulier des volcans. Le partage des connaissances ainsi que l’éducation à l’environnement, je les mets en pratique régulièrement avec mes jeunes Scouts (Eh oui, je suis Cheftaine scout !). La vie dans la nature, les sports en extérieur et surtout les randonnées sont ce que je préfère avec le camping. Ce que j’aime dans ce master ? La diversité d’enseignements proposés (radio, montage vidéo, écologie, et pleins d’autres encore), le contact avec nos professeurs, mais ce qui me plait par-dessus tout ? C’est l’ambiance de fou et l’entente dans la promo. Nous vous avons préparé ce colloque en espérant qu’il vous plaira. Atodéné

Émily Henry

Komen i lé ? Moi c’est Emily, la réunionnaise de la promotion ! Je suis une scientifique et artiste dans l’âme, ce qui explique ma licence en Sciences de la Vie mais aussi mon intérêt pour la photographie, le dessin et toutes formes d’activités manuelles. J’ai aussi un faible pour la cuisine, les sorties nature et les découvertes gastronomiques (deux de ces choses sont en rapport avec la nourriture, ne me jugez pas). Ce que j’aime dans ce Master c’est l’ouverture d’esprit qu’il m’apporte mais aussi il me laisse libre cours à l’expression de ma créativité pour aborder les sciences. Même si j’ai dû quitter ma jolie petite île pour venir faire ces études, je ne regrette pas car c’est une expérience enrichissante et pleine de belles rencontres (comme en témoignent les profils des zigotos de ma promo). J’espère que ce colloque vous plaira, nous y avons mis beaucoup de bienveillance. Sur ce, PEACE !

Élisabeth Holtzer

Hello ! Moi c’est Elisabeth mais vous pouvez aussi m’appeler Élie. J’ai 22 ans et j’aime plein plein plein de choses mais si je devais résumer je dirais que j’adore la nature, le théâtre, la littérature, les jeux vidéo, les plantes, le dessin et… Ah ben j’avais dit que je devais résumer et finalement c’est pas si résumé que ça, désolée ! Avant de faire ce master, j’ai fait une licence Biodiversité Écologie et Évolution et un Bac S. J’ai toujours voulu trouver un métier dans lequel mes passions me seraient utiles et dans lequel je ne ferais pas tous les jours la même chose. Et j’ai trouvé mon bonheur dans ce master où tous les jours on apprend quelque chose de différent avec de joyeux lurons pour camarades ! Et voilà qu’on se retrouve à organiser un colloque, franchement on fait vraiment plein de choses ici… On a fait notre maximum pour qu’il vous plaise malgré la situation particulière, alors que vous le regardiez ou que vous y participiez, merci de tout cœur pour votre aide dans ce projet !

Timothée Louis

Holà, Timothée LOUIS, 23 ans, malheureusement pas toutes mes dents. Je suis un grand chef pâtes-issier, qui ne vit que pour voir du pays et ses amis. J’aime échanger avec les gens et découvrir de nouvelles cultures, je vis d’ailleurs avec 2 amies latinas qui m’ont beaucoup appris sur la leur et permis de voyager dans leur pays. Je suis dans ce master pour me rapprocher de mes ambitions de participer à un avenir plus respectueux de l’environnement. Mon projet le plus fou serait de créer une entreprise avec des amis qui va en ce sens. Mais d’ici là, ce colloque sera pour moi, l’occasion de faire une action en ce sens. Au plaisir de vous rencontrer. Portez-vous bien.

Laurène Michel

Je m’appelle Laurène (Laulau pour les intimes) et j’ai 25 ans. Fille de la campagne, je suis passionnée par les animaux, la nature et la photographie animalière ! Sensible au sort des espèces en voie d’extinction, j’ai fait une licence de biologie puis une 1ère année de master d’écologie. Il s’est avéré que ce master ne me correspondait pas (les logiciels de programmation c’était pas vraiment ma tasse de thé). Alors j’ai décidé de faire un break d’un an pour réfléchir à mon avenir. J’ai eu l’opportunité absolument géniale de faire un service civique au muséum d’histoire naturelle de Marseille : ce fut une révélation ! C’est là que j’ai rencontré des personnes qui m’ont conseillé de faire le master Médiation en Environnement. Ce que j’aime le plus dans ce master, c’est l’ambiance et la relation qu’on a tissé avec mes camarades de promo ! J’apprécie aussi la diversité des enseignements qui est selon moi sa plus grande richesse : montage vidéo, radio, écologie, communication, médiation, etc. Nous avons travaillé dur pour préparer ce colloque, dans des conditions vraiment spéciales, alors nous espérons qu’il vous plaira. La bise

Alexandre Pomazanoff

Yo ! Bonjour à toi brave lecteur qui t’aventures sur mon profil. Moi c’est Alex. On m’a demandé de me présenter en quelques lignes, ce qui est le pire des exercices…Je ne vais donc pas m’attarder j’aime la liberté, le sport, la nature et manger (aucun ordre de préférence ici). Je suis dans ce Master pour me rapprocher de mon rêve de devenir explorateur pour National Geographic. Puisqu’on me le demande, ce que je préfère dans ce Master c’est l’ambiance, les profs, les cours et l’emploi du temps (un ordre de préférence ici ! ). Voilà c’est tout pour moi, bisous et peut-être à bientôt

Marion Soleilhet

Enchantée Marion Soleilhet, 26 ans révolus, Parisienne qui a découvert le sud. J’ai rencontré des personnes très sympathiques dans un décor alliant le naturel avec les calanques, la Sainte Victoire et une ville riche culturellement. J’adore travailler avec du public, rencontrer de nouvelles personnes et découvrir de nouvelles choses. Curieuse de tout, j’adore cuisiner et manger, deux activités plébiscitées par mes camarades dans ce master. J’aime aussi la nature et tous les paysages et la biodiversité qu’elle nous apporte. Après un parcours assez long entre études et animation, j’ai découvert ce master qui était mon master rêvé avec une multitude de disciplines allant de la sociologie au montage vidéo et surtout en contact avec les gens, que ce soit scientifique ou public.

Nous avons créé ce colloque de A-Z et j’espère qu’il vous plaira, vous fera réfléchir et vous enrichira. En espérant vous retrouver lors des échanges avec les scientifiques.

Association S.E.N.S

S.E.N.S, pour Symbiose Entre Nature et Société, est une association portée par les étudiant.e.s en première année de Master Médiation Scientifique ! Elle a été créée en 2017 dans la volonté d’intéresser et d’échanger avec le public sur le monde de la science, ainsi que de sensibiliser aux enjeux environnementaux.

L’objectif de l’association est de favoriser auprès de tous l’intérêt pour la culture scientifique et pour les divers sujets liés à l’environnement. Elle est dans la continuité de notre formation en médiation scientifique, nous permettant de partager des informations et connaissances dans ce domaine auprès de différents publics. Nous souhaitons ainsi éveiller les consciences, mais surtout la curiosité sur de nombreuses thématiques (écologie, biodiversité, agriculture, géosciences, ingénierie, société et bien plus encore…) à travers nos différents projets tout au long de l’année.