Offre de stage de Master 2 en médiation scientifique

Sujet du stage : conception d’une visite en réalité virtuelle immersive de l’épave Aboukir Bay et de sa biodiversité associée.

Stage d’une durée de 6 mois à partir de février ou mars 2021
Affectation : Station biologique de Roscoff (CNRS / Sorbonne université)
Lieu du stage : Roscoff, finistère

La Baie de Morlaix est riche de la présence ancienne des activités humaines, particulièrement en matière maritime, et compte de nombreuses épaves, dont une des plus emblématique est celle de l’Aboukir Bay. Ce trois-mâts barque cap-hornier, qui a
sombré en 1893, a été retrouvé en 1976 et identifié formellement seulement en 1994. Située au milieu de la Baie de Morlaix, cette épave, bien connue par les plongeurs de loisirs, cristallise de forts enjeux en terme de valorisation patrimoniale et de tourisme
durable sur ce territoire.
Au plan biologique, ces épaves peuvent devenir, de véritables « oasis » sous-marins abritant une flore et une faune particulièrement riche et diversifiée comprenant des habitats et espèces sensibles et méconnus du grand public. Une épave de navire constitue
donc non seulement un témoignage archéologique ou historique précieux, mais est aussi le début d’une nouvelle histoire naturelle très riche. L’Aboukir Bay, de par sa situation au centre de la zone « Natura 2000 Baie de Morlaix » (opérée par Morlaix Communauté) constitue un tremplin remarquable pour sensibiliser le grand public à un pan méconnu de la richesse du patrimoine naturel et bâti de la baie de Morlaix, et à sa préservation.
L’objectif du projet est de concevoir et réaliser une plongée subaquatique en réalité virtuelle proposant au grand public une découverte de l’épave Aboukir Bay et de la biodiversité associée. Cette plongée virtuelle sera abordée sous un angle résolument
ludique. Ceci nécessitera de modéliser l’épave et les décors, pour un rendu tourné vers l’exploration et l’interactivité. Cette modélisation s’appuiera sur la structure 3D de l’épave – déjà établie précisément grâce à un levé en photogrammétrie réalisé en 2020 -, ainsi que sur la connaissance de la faune et flore associée, déjà en grande partie inventoriée par la Station Biologique de Roscoff. Elle proposera des contenus permettant d’en exprimer l’histoire et son rôle écologique actuel, en tant que « récif artificiel ».

2
Ce projet, financé dans le cadre des appels à projet Neptune de la Région Bretagne, est porté par Morlaix Communauté. La Station Biologique de Roscoff (CNRS/ Sorbonne Université) est le partenaire scientifique du projet pour les aspects relatifs à la connaissance et à la médiation scientifique du patrimoine naturel associé à l’épave. Le projet implique également des partenaires suivants : Musée Maritime de Carantec, Espace des Sciences de Morlaix, Maison Penanault, Pays de Morlaix, Office
Français de la Biodiversité, etc.
Tous ces partenaires seront donc des interlocuteurs au cours du stage.

Objectifs du stage
Au sein du service communication, médiation et édition scientifiques de la Station Biologique de Roscoff, le stagiaire aura pour mission de :

Missions
• Accompagner, en concertation avec les acteurs du projet, le développement du synopsis de la plongée en réalité virtuelle sur l’épave de l’Aboukir Bay. Le synopsis pourra proposer plusieurs parcours de découverte thématiques intégrant à la fois le patrimoine naturel (découverte de la biodiversité présente sur l’épave) et le patrimoine historique de l’épave. Le scénario pourra être décliné en fonction des publics visés.
• Proposer des outils de médiation complémentaires autour de cette visite virtuelle immersive permettant d’enrichir et de mettre en perspective l’expérience des publics dans les espaces où sera présenté le film.

Activités
• Recenser, collecter, sélectionner et archiver les documents (photos et vidéos) présentés dans le film et dans des contenus annexes.
• Définir précisément les besoins pour des nouveaux supports (photos ou vidéos sous-marines) afin de compléter le fonds existant.
• Rédiger les contenus présentant la biodiversité marine et le patrimoine historique de l’épave et écriture du scénario pour le film de réalité virtuelle
• Contribuer avec Morlaix Communauté à l’animation du réseau des partenaires du projet
• Contribuer à la réflexion sur le choix des outils numériques à privilégier pour la réalisation de cette visite virtuelle.
La consultation et la collecte des informations se fera auprès des différents acteurs concernés par le projet : Station Biologique (en particulier le Service d’Observation et le Service de Plongée), Morlaix Communauté, Musée Maritime de Carantec, Espace des sciences de Morlaix, Maison Penanault, Pays de Morlaix, Office Français de la Biodiversité, etc.

3
L’ensemble des éléments collectés et rédigés par le stagiaire sont le préalable à une prestation d’assistance en muséographie. Le travail réalisé au cours du stage permettra donc d’alimenter cette prestation.

Compétences recherchées
Formation en médiation scientifique (niveau M2)
Bonnes connaissances en biologie et à l’écologie marine
Très bonne connaissance des outils multimédia
Très bonnes capacités rédactionnelles
Aptitude à travailler en équipe
Maîtrise des logiciels de mise en page tels que Photoshop et Indesign
Des compétences en plongée seraient un plus apprécié, mais non indispensable à la bonne réalisation du projet.

Envoyer CV et lettre de motivation à :

Station Biologique de Roscoff
Marielle Guichoux
Responsable service communication médiation et éditions scientifiques
marielle.guichoux@sb-roscoff.fr

Morlaix Communauté
Gwladys Daudin
Chargée de mission NATURA 2000
gwladys.daudin@agglo.morlaix.fr