[OFFRE DE STAGE] – PROJET DE SCIENCES PARTICIPATIVES EAUX SOUTERRAINES

PROJET DE SCIENCES PARTICIPATVES : RI-ACQUA-STU : S’APPROPRIER LA CONNAISSANCE DES EAUX SOUTERRAINES POUR AMÉLIORER LEUR GESTION

Contexte

Les eaux souterraines constituent la ressource en eau potable de prédilection pour la majorité des communes mais, de part leur parcours souterrain, elles sont plus difficilement connues que les eaux de surface. Un manque d’appropriation de cette ressource devient de plus en plus un frein à la gestion durable et peu être également une source de tension.
Le projet Ri-Acqua-Stu s’inscrit dans une démarche innovante de sciences participatives et propose la co-construction avec chercheurs, enseignants, jeunes élèves et élus d’une méthodologie axée sur la connaissance des eaux souterraines permettant d’utiliser les outils scientifiques et les informations patrimoniales des ressources en eau locale.
Les spécificités géologiques, géomorphologiques, rurales et patrimoniales font du territoire corse un atout sur lequel il est important de capitaliser pour la construction citoyenne d’une connaissance globale de la ressource en eau.
En tant que stagiaire au sein de ce projet, vous allez participer à la proposition et à l’application d’une démarche scientifique co-construite par un échange de connaissances entre mairies, jeunes et chercheurs. Les résultats du projet, permettront de proposer des indicateurs régionaux permettant d’affiner les connaissances sur la ressource en eau souterraine du territoire corse et préciser leurs vulnérabilités intrinsèquement liées aux développementspécifique de chaque micro-région.

Objectifs du stage

– Axe 1 : Faire un état des lieux de la connaissance sur l’eau souterraine au niveau des différentes communes sélectionnées et rechercher l’intérêt patrimonial de la ressource en eau de la
commune et des éléments d’information sur l’évolution de l’anthropisation du territoire (usages et historicité de la ressource, évolution du territoire, état des lieux des réseaux
d’assainissement)
– Axe 2 : Création d’une base de données de l’ensemble des paramètres physico-chimique, des analyses chimique et isotopiques à partir des échantillons d’eau collectés par les écoles.
– Axe 3 : Volet médiation scientifique : Réalisation de supports de communication et de médiation pour les élèves, les communes, et la région. Animation et participation aux réunions avec
les différents acteurs du projet

Durée : 4 à 6 mois, à partir de février 2022
Gratification : selon barème en vigueur (autour de 620€/mois)
Lieu du stage : Corte, Corse
Pour candidater, envoyer CV et lettre de motivation à Emilie GAREL avant le 15 janvier 2022 : garel_e @univ-corse.fr