Une sage page Cédric Page

De ce poisson les poids sont:

La Truite consTruite

Lac Léman clément ?

C’est terrible Thierry !

Quelle ne fut pas ma stupéfaction quand la bise fut venue. Je me trouvais alors fort dépourvu. Les bras ballants, le regard hagard. C’est alors que je pris cette décision : demain dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne, je partirais. Vois-tu je sais que tu m’attends. J’irais par la forêt, j’irais par la montagne. Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps. Car sous le pont Mirabeau coule la Seine, et nos amours faut-il qu’il m’en souvienne, la joie venait toujours après la peine.