Promo 2013-2015

 

Portrait de MarieMarie Auclère

Après un bac scientifique, j’ai suivi une formation en biologie avec une licence de biologie et santé à Toulouse au cours de laquelle j’ai découvert mon intérêt pour la médiation grâce à des stages en parc animalier et en muséum d’océanographie. Je souhaitais acquérir de bonnes connaissances en environnement c’est pourquoi j’ai poursuivie avec une première année de master en Ecologie. Ne me sentant pas à ma place dans cette voie, j’ai choisi de refaire une première année de master cette fois-ci en Médiation en environnement et communication scientifique.

 

Portrait AnissaAnissa Mandé

Je suis marseillaise et j’ai 23 ans. J’ai obtenu un baccalauréat littéraire avec option musique. Ensuite, j’ai commencé une licence de lettres étrangères appliquées (LEA) anglais espagnol. Cela ne m’a pas du tout plu car en plus des langues, la licence se compose surtout d’UE de droit, de gestion et d’économie et d’économie internationale, ce qui ne fait pas partie de ma formation initiale de littéraire. J’ai voulu m’inscrire en licence 1 de géographie et aménagements en cours d’année, mais cela était trop tard, donc je m’y suis inscrite l’année d’après. J’ai effectué ma licence 1 de géographie à Marseille, sur le site Saint Charles. Puis pour les L2 et L3, je suis partie vivre à Aix-en-Provence, car la géographie est enseignée uniquement là-bas pour ces 2 années et aussi pour changer d’air. Et je suis revenue vivre à Marseille en 2013 pour commencer le Master SET spécialité Médiation.

 

Portrait ColineColine Deniau

Je m’appelle Coline, j’ai 22 ans et je viens de Marseille. Après avoir eu un bac S, j’ai choisi de partir à Lyon pour faire un BTS photographie. J’ai décidé, au bout d’un an, de me rediriger finalement vers une licence en science de l’environnement et aménagement ayant été sensibilisée aux paysages qui nous entourent depuis ma petite enfance. A la suite de cette licence, et suite à mes contrats d’animation durant les étés précédents, ainsi qu’à ma mission de délégué durant deux années de ma licence, il m’a paru logique de m’engager dans ce master médiation !

 

Portrait ValentineValentine Plessis

Après un bac Littéraire à Bordeaux, où j’ai grandi, j’ai fait un BTS agricole d’aménagement du paysage à côté de Montpellier, car je suis très intéressée par l’environnement. J’ai ensuite passé 2 ans à travailler comme serveuse, animatrice de vente ou encore ouvrière agricole, principalement dans la vigne, mais aussi le muguet ou le jardinage et à voyager, notamment en WOOFING pendant 4 mois (réseau de fermes biologiques à travers le monde) en Irlande, où j’ai eu l’occasion de me familiariser d’avantage avec un de mes centres d’intérêts : la culture potagère biologique. En 2012, j‘ai décidé de reprendre mes études dans le Paysage et j’ai été acceptée pour la première promotion de la Licence professionnelle Aménagement du paysage, option collaboratrice au gestionnaire d’espace naturel, à Saint Charles. Au terme de ma Licence, j’ai effectué un stage de 4 mois au centre de conservation des zones humides méditerranéennes de La Tour du Valat, en Camargue. Au cours de ce stage, j’ai compris l’intérêt du médiateur dans la gestion de controverse environnementale, et c’est ainsi que j’ai décidé de m’orienter vers le Master Médiation.

 

Portrait CédricCédric Palacio-Vidal

Je me suis orienté vers un BAC Scientifique option Biologie/Ecologie. Après le BAC, j’ai fait un D.U.T Hygiène-Sécurité-Environnement. J’ai continué en troisième année de licence Biologie/Ecologie parcours Ingénierie Pour l’Environnement. Les cours dispensés de bioclimatologie ont été important pour moi puisque j’ai décidé ensuite de poursuivre en master Atmosphère-Océan-Continent (pour étudier le climat). Ce master n’étant accessible qu’avec une licence de physique, je me suis orienté vers une troisième année de physique appliquée à l’astrophysique et à la météorologie. Cette année de physique a été très enrichissante et intéressante mais je ne voulais pas faire que de la modélisation et de l’analyse de données. Je voulais donc une formation en lien avec la science mais où il n’y avait pas que des chiffres. Le master Médiation en Environnement et Communication Scientifique a été le cursus adapté à mon projet professionnel. Transmettre des connaissances scientifiques implique de connaître et de comprendre les résultats scientifiques (voir de les faire), et de savoir les vulgariser ou les simplifier. Je pense que de savoir transmettre une information quelconque (pas seulement scientifique) est très important aussi bien dans la vie professionnelle que quotidienne, d’où mon double intérêt pour ce cursus. Je n’ai pas eu à regretter ce choix et je conseille cette formation à toutes les personnes aimant la communication, le contact humain et bien sûr… La Science !

 

Pauline Lejeune

J’ai commencé mes études par un DUT de Mesures Physiques, j’ai poursuivi ma formation avec deux ans de Licence Océanographie. C’est après cette Licence que j’ai décidé de m’orienter vers le Master Médiation. L’aspect environnemental est très important pour moi. Je suis intéressée par les grands espaces, les océans, la nature, les plantes, les voyages… C’est d’ailleurs pour cela qu’à la fin du premier semestre du Master Médiation, j’ai décidé de partir 8 mois en Inde et au Népal, pour finalement reprendre la formation après avoir vu un peu le monde, et avec la nouvelle promotion ! Je peux aussi ajouter que j’ai fait plusieurs stages en rapport avec ma passion des océans, notamment à la station marine de Winereux (62) et au Laboratoire d’Océanologie et de Géosciences (le LOG, dans le Finistère). J’ai aussi travaillé à l’IFREMER de Brest, au département Recherche et Développements Technologiques. Quelques mots pour conclure : j’aime la plongée, l’alimentation, la neige, la lecture, la musique, et … la VIE.

 

Portrait AntoineAntoine Le Bars

Après un BAC S spécialisation SVT j’ai obtenu un DUT Génie de l’Environnement à l’IUT de Tours. Cette formation m’a permis d’acquérir beaucoup de compétences et de découvrir une grande variété de matières et de domaines. Il m’était possible de choisir entre poursuivre dans les déchets ou dans les eaux et la chimie. Etant plus bavard et dans une optique de communiquer ce que j’avais pu apprendre sur l’Environnement qu’attiré par ces deux problématiques, je me suis intéressé à d’autres suites possibles. C’est comme ça que j’ai découvert la Licence Professionnelle Médiation Scientifique et Education à l’Environnement de L’IUT de Tours. La voie du médiateur me permettant d’allier discussion avec les gens, partage de connaissances et la découverte de nombreux domaines de la Science, je me suis décidé à continuer vers le Master Médiation. Tout ceci dans le but d’engranger plus d’expérience avant de me lancer dans le vaste monde du travail.

 

Portrait AhmedAhmed Mhamadi

Originaire de l’Union des Comores, j’ai eu un parcours un peu classique. Après un bac scientifique, j’ai commencé mes études supérieures aux Comores en Sciences de la vie avant de me rende à Madagascar où j’ai passé ma licence en Sciences naturelles et ma maîtrise en Sciences naturelles dans la spécialité Valorisation de la biodiversité végétale. Je suis venu en France en 2009 où j’ai intégré le Master Biologie et Ecologie Marines au Centre océanologique de Marseille. Après la validation de la première année (Maîtrise), j’étais obligé de changer de filière et l’année suivante, j’ai passé un CEU (Certificat d’Etudes Universitaires) en Qualité et Mesures subjectives en Santé à la faculté de médecine de Marseille. Passionné de littérature depuis longtemps, j’ai jugé nécessaire d’en avoir plus de connaissances, ce qui m’a conduit l’année dernière à m’inscrire en Licence Administration publique à la Faculté de Droit et sciences économiques d’Aix Marseille Université. C’est suite à ce long parcours que j’ai pris la décision de m’inscrire dans le Master Médiation Scientifique afin de concilier toutes les connaissances que j’ai acquises au profit de tout le monde.

 

Coralie Rivera

Je suis Marseillaise et j’ai effectué toutes mes études ici. Après un bac scientifique, je suis entrée en licence Sciences de la Terre et de l’Environnement sur le site de Saint Charles, cette licence pluridisciplinaire m’a permis d’avoir un panorama des disciplines que touche l’environnement. J’ai suivi le parcours Environnement, Technologie et Société de cette licence car je souhaitais m’orienter vers les métiers de conseillers en environnement et la gestion de conflits. Durant ces années d‘étude, j’ai pu découvrir aussi le monde de l’animation et l’éducation à l’environnement. Ce master semblait donc la suite logique de mon parcours toujours pluridisciplinaire et axé sur la communication et les moyens de transmissions. Aujourd’hui, je suis d’avantage intéressée par l’éducation à l’environnement, dans ce sens j’ai effectué mon stage de première année au sein de l’association Planète Sciences.

 

Portrait MathieuMathieu Carvin

Avec un BAC Scientifique, et une licence en Biologie-Géologie en poche, je suis depuis toujours attiré par la science et par la culture. En effet, mes centres d’intérêts sont très larges depuis mon plus jeune âge (photo, vidéo, montage, musiques, littérature). J’étais pigiste dans mes années lycée, et chroniqueur radio pendant ma dernière année de Licence. Le MASTER Médiation Scientifique m’a parut être la formation parfaite liant mes loisirs et mes études. En effet j’aimerai être journaliste scientifique, mais les débouchés de ce MASTER sont tellement multiples que je ne reste pas catégorique dans mon choix. Mon objectif principal est de voir apparaitre plus de sciences dans le paysage culturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *