L’équipe pédagogique


Solenne ALBERTINI-MATTEI


P r o f e s s i o n :

Formatrice à l’Institut National Supérieur du Professorat et de l’Éducation (INSPE), Professeur de Sciences de la Vie et de la Terre.

P o i n t s    f o r t s    e t   a c t i v i t é s   :

Formatrice universitaire et académique en SVT mais aussi sur des sujets transversaux comme l’évaluation, l’éducation à la citoyenneté, à la santé, au développement durable. Suivi de projets innovants d’établissements pour la CARDIE de l’académie.

I n t e r v e n t i o n    d a n s   l e   m a s t e r :

Intervention en master 1 dans le cadre de l’UE de Didactique. Conception et mise en œuvre d’une animation pédagogique à destination de scolaires.


Chantal ASPE


P r o f e s s i o n   :

Maître de conférences HC, HDR en sociologie

Directrice du Département de sociologie, Aix Marseille Université

Responsabilités scientifiques :

  • Membre du Conseil Scientifique de l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse (RMC)
  • Responsable de l’Observatoire des Pratiques Interdisciplinaires du LABEXMED, « Les sciences humaines et sociales au cœur de l’interdisciplinarité pour la Méditerranée. »
  • Membre du Pôle Recherche Interdisciplinaire Intersectoriel Environnement (PR2I Hommes-Milieux, Sociétés), Aix Marseille Université
  • Membre du CS du programme BIODIVMEX (BioDiversity of the Mediterranean EXperiment), du chantier MISTRALS CNRS.

P o i n t s    f o r t s    e t   a c t i v i t é s   :

Thèmes de recherche :

  • Mobilisations environnementales contemporaines (ZAD, jeunes pour le climat, procès climatiques, …)
  • Épistémologie de la démarche interdisciplinaire sciences sociales / sciences de la nature
  • Changement climatique et transformations des pratiques agricoles
  • Nouvelles pratiques et valeurs dans la construction des modes de vie contemporains (choix alimentaires, transition écologique, transitions énergétiques,nouvelles formes d’habitat …)
  • Rationalisation de l’intervention publique et expertise scientifique

I n t e r v e n t i o n    d a n s   l e   m a s t e r   :

  • Mouvements contemporains de contestation environnementale (ZAD, altermondialisme, décroissance, nouvelles communautés autonomes, …)
  • Diffusion des savoirs, sciences participatives et citoyennes
  • Savoirs populaires traditionnels et modes de vie contemporains (santé, nutrition, habitat, mobilité)
  • Transformations de l’action publique et question environnementale
  • Nouvelles dynamiques agrico-rurales

Les terrains pourront se situer dans l’ensemble du bassin méditerranéen. Suivant les thématiques proposées, les étudiants pourront s’intégrer dans les programmes de l’équipe Usages.


Thierry BOTTI


P r o f e s s i o n   :

Ingénieur de recherche au CNRS, Responsable du service communication-diffusion des connaissances, patrimoine et ressources scientifiques de l’Observatoire des Sciences de l’Univers (OSU) Institut Pythéas.

P o i n t s    f o r t s    e t   a c t i v i t é s   :

Mon activité première est la définition et la mise en œuvre de la stratégie de communication et de diffusion des connaissances de l’OSU. Ensuite, le cœur du métier est de choisir, en fonction de nos cibles et de nos objectifs, les messages et les supports de communication adaptés.

Une bonne maitrise de la large palette d’outils de communication à notre disposition est donc essentielle, tout comme une bonne capacité de traduction du discours scientifique pour le rendre attractif et accessible à nos différentes cibles…

Nous sommes un peu des « passeurs de science » !

I n t e r v e n t i o n    d a n s   l e   m a s t e r   :

Partager les savoirs, transmettre est une passion mais c’est aussi un facteur d’enrichissement.… Accompagner de futurs communicants et de futurs médiateurs permet d’expérimenter et de toujours repenser sa manière d’appréhender une problématique.

Dans le cadre du master, j’intervenais sur le module « initiation à la vidéo », j’interviens aussi dans le module « Applications professionnelles ».

L i e n    v e r s    u n e    p a g e    p e r s o n n e l l e :

https://www.linkedin.com/in/thierry-botti-170a74142/


Charles-François BOUDOURESQUE


P r o f e s s i o n   :

Professeur émérite à Aix-Marseille Université. Enseignant et chercheur au MIO (Mediterranean Institute of Oceanography). Le métier inclut la participation et/ou la présidence de Conseils scientifiques (Parc national de Port-Cros, Réserve naturelle de Scandula, Réserve Naturelle des Bouches de Bonifacio), des conférences grand public et bien sûr des publications scientifiques (en anglais) dans les principales revues mondiales.

P o i n t s    f o r t s    e t   a c t i v i t é s   :

I. Le fonctionnement des écosystèmes marins (e.g. herbier à Posidonia oceanica, coralligène, forêts de Cystoseira),
II. Les invasions biologiques,
III. La protection et la gestion des espèces et des habitats côtiers,
IV. L’enseignement et la vulgarisation,
V. Près de 150 publications dans des revues internationales, une vingtaine d’ouvrages édités, environ 25 chapitres d’ouvrages sur invitation, près de 160 communications dans des Actes de colloques, plus de 100 publications pédagogiques. Environ 16 000 citations et un ‘h index’ de 58 (ce qui signifie que 58 publications ont été citées plus de 58 fois – certaines jusqu’à 600 fois).

I n t e r v e n t i o n    d a n s   l e   m a s t e r   :

La rédaction et la communication scientifiques. ” La forme, c’est le fond qui remonte à la surface” (Victor Hugo) ; quand la forme est mauvaise, il est presque certain que le fond (auquel le lecteur n’a pas vraiment accès) soit nul. Cet enseignement est donc peut-être l’un des plus importants de ceux du master, pour l’avenir et la carrière des étudiants.


Rémi CHAPPAZ


P r o f e s s i o n   : 

Professeur des Universités.

P o i n t s    f o r t s    e t   a c t i v i t é s   :

Je suis membre d’une UMR INRAe-AMU, Risques Ecosystème, Vulnérabilité, Environnement et Résilience (RECOVER). Je travaille plus particulièrement sur l’écologie des populations de poissons ce qui me conduit à m’intéresser à la qualité des milieux, la qualité des proies, aux interactions entre espèces, aux introductions d’espèces et leurs conséquences, aux relations avec les pêcheurs. Je suis membre de plusieurs conseils scientifiques, PNR Verdon, Syndicat mixte d’aménagement de la Vallée de la Durance, de la plupart des grandes retenues hydroélectriques françaises y compris Petit Saut et membre de Commissions de gestions des espaces naturelles. J’ai été pendant 28 ans expert auprès la Cour d’Appel d’Aix en Provence et rapporteur de plusieurs projet Natura 2000.

Actuellement je suis co-responsable de la mention de master « Information et médiation scientifique et technique », mention portée par l’Observatoire des Sciences de l’Univers Pythéas, l’UFR Sciences et l’Institut National supérieur de Professorat et d’Education.

I n t e r v e n t i o n    d a n s   l e   m a s t e r   :

J’interviens en Ecologie dans plusieurs modules de M1 et M2, sur les relations entre Ecologie et Société, sur des aspects de médiation scientifique vis-à-vis d’associations d’Education à l’Environnement, de Structures de gestion et/ou de protection de l’environnement, Syndicats mixtes, Parcs, Fédérations départementales de pêche et élus. Plus récemment nous avons développé des enseignements autour des conflits environnementaux qui associe les sciences sociales, les sciences et technologies et le droit.


Véronique CLAVIER


P r o f e s s i o n   :

Médiatrice familiale  (diplôme d’Etat de médiation familiale)

Présidente du bureau d’aide juridictionnelle du tribunal judiciaire de Marseille

P o i n t s    f o r t s    e t   a c t i v i t é s   :

I. Compétence dans le domaine de la gestion de conflits par mon expérience de   magistrat ayant jugé 25 ans des litiges dans des domaines très divers, et par ma formation de médiatrice,  validée par le diplôme universitaire de médiateur familial (DEMF)

II. Compétence dans l’enseignement sur la médiation familiale, mise en œuvre auprès de médiateurs en formation ou exerçant à l’étranger.

I n t e r v e n t i o n    d a n s   l e   m a s t e r   :

Je participe au master pour y enseigner :

  • une approche générale des techniques de gestion des conflits,
  • les principes généraux de la médiation, applicables à toute médiation,
  • le régime juridique de ce mode de résolution des litiges,
  • une approche concrète de cette technique
  • l’application potentielle de la médiation aux conflits de l’environnement .

J’invite les étudiants à un partage de nos réflexions sur l’intérêt et les limites de l’approche des conflits dans l’environnement par la médiation. 


Mariane DOMEIZEL


P r o f e s s i o n   :

MCF, Vice-Présidente « Développement Durable » de l’Université Aix Marseille, Enseignante-chercheuse au Laboratoire Chimie de l’Environnement, UMR AMU-CNRS.

P o i n t s    f o r t s    e t   a c t i v i t é s   :

Développement Durable, valorisation de la biomasse.

I n t e r v e n t i o n    d a n s   l e   m a s t e r   :

Organisation du colloque annuel des M2 sur le thème de l’année mondiale de l’UNESCO.


Sophie GACHET


P r o f e s s i o n   :

Maître de Conférence.

P o i n t s    f o r t s    e t   a c t i v i t é s   :

Je fais ma recherche à l’Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie  (UMR AMU, CNRS, IRD et Université d’Avignon. Je travaille comme écologue spécialisée dans l’approche par traits fonctionnels des communautés (essentiellement de plantes), mes recherches depuis quelques années se déroulent en milieu industriel ; j’enseigne l’écologie au sens large à Aix Marseille Université pour tous les niveaux (depuis les pré-L1 jusqu’au M2).

I n t e r v e n t i o n    d a n s   l e   m a s t e r   :

J’interviens dans l’UE “Médiation muséale et patrimoine – Gestion de conflits” où j’anime un TD autour des problématiques étudiées par l’Observatoire Hommes-Milieux du Bassin Minier de Provence (dont je fais partie du comité de direction, et pour lequel je suis investie dans divers projets de recherche depuis plusieurs années).

L i e n    v e r s    u n e    p a g e    p e r s o n n e l l e :

http://www.imbe.fr/sophie-gachet.html


Marie GAIDOUKOFF-RAVEL


P r o f e s s i o n   :

Chargée de communication de la Faculté des Sciences.
 

P o i n t s    f o r t s    e t   a c t i v i t é s   :

Web, réseaux sociaux, réalisation des supports de communication (digitaux et print), évènementiel.

I n t e r v e n t i o n    d a n s   l e   m a s t e r   :

Module de communication évènementielle.


Nicolas GALAS


P r o f e s s i o n   :

Directeur de centre de formation – formateur dans les formations de formateur mais également dans le numérique, la responsabilité, la communication, la dynamique de groupes.

P o i n t s    f o r t s    e t   a c t i v i t é s   :

J’interviens depuis plus de vingt ans dans le monde de la formation. Au démarrage, j’étais plus axé sur les formations en relation avec le numérique. Aujourd’hui c’est toujours le cas mais j’interviens également dans de nombreuses formations en relation avec les métiers de la formation : formateur, responsable de formation, coordinateur…

I n t e r v e n t i o n    d a n s   l e   m a s t e r   :

J’interviens avec le master 1 sur l’acquisition de compétences numériques. Concrètement, les étudiants à la fin de ce dispositif sont capables de créer leur propre visuel, de les intégrer sur le web et de mettre à jour un site WordPress.

Avec le master 2, on est sur une action de formation qui tourne autour de la médiation, la responsabilité, la communication (l’écoute active par exemple), les différents modes de pensée , l’approche systémique…


Justine GRES-MANSFIELD


P r o f e s s i o n   :

Adjointe de la Directrice, Responsable des publics et de la programmation au Muséum de Marseille. Attachée de conservation du patrimoine.

P o i n t s    f o r t s    e t   a c t i v i t é s   :

Biologiste et muséologue de formation, je m’intéresse à la transmission des savoirs scientifiques, en particulier chez certains publics dits “empêchés”. L’intégration des questions sociétales aux expositions et aux collections de sciences naturelles trouve un écho particulier dans mes réflexions, ainsi que la question de la neutralité des musées d’histoire naturelle. Je m’implique dans les questions de médiation qui touchent aux musées et aux collections d’histoire naturelle. De par mes fonctions actuelles, celles-ci concernent surtout l’accueil des classes scolaires et la muséographie des expositions permanentes et temporaires.

I n t e r v e n t i o n    d a n s   l e   m a s t e r   :

J’interviens sur la muséologie, et particulièrement sur les spécificités de la médiation dans un contexte muséal. De par la diversité des problématiques liées au musée et à ses collections, tant du point de vue de la conservation préventive, de la typologie des publics ou encore des contextes différents de visites, la médiation se situe dans un environnement complexe. Elle prend des formes multiples: expositions, ateliers, visites guidées, animations, médiation de contact, documents pédagogiques, aides à la visite. Il s’agit d’inviter les étudiants à découvrir ces types de médiation, leurs spécificités et à l’expérimenter, des premières réflexions jusqu’à la mise en pratique.

L i e n    v e r s    u n e    p a g e    p e r s o n n e l l e :

https://fr.linkedin.com/in/justine-gr%C3%A8s-655b4b61


Philippe HERT


P r o f e s s i o n   :

Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication

Aix-Marseille Université, Ecole de Journalisme et de Communication

Chercheur dans le champ Sciences et Sociétés. 

P o i n t s    f o r t s    e t   a c t i v i t é s   :

Philippe HERT est Maître de conférences à Aix-Marseille Université et chercheur au Centre Norbert Elias UMR8562, EHESS-CNRS-UAPV-AMU, où il est co-responsable de l’axe “Sciences, Natures et Sociétés”. Après des études d’ingénieur et une première expérience chez France Telecom, il se tourne vers l’anthropologie (DEA d’Anthropologie) et le travail social (dans une structure d’accueil et de réinsertion sociale). Cette expérience de terrain lui permet de développer une réflexion et une analyse sur le rapport au savoir qui débouche en une thèse de doctorat en anthropologie des sciences en 1998. Il publie alors les premières enquêtes de terrain existantes sur les usages d’Internet en France. Ses travaux portent alors sur les pratiques de communication dans les sciences, et donnent lieu à plusieurs recherches financées (ACI du ministère de la recherche, ANR). Ses dernières publications portent sur la place du corps dans la recherche.
Liste des publications : https://centrenorbertelias.cnrs.fr/equipes-de-recherche/chercheurs/philippe-hert/ 

I n t e r v e n t i o n    d a n s   l e   m a s t e r   :

J’interviens dans le master sur les questions de communication et de médiations des savoirs, à partir d’études de cas, mais également de la mise en place de formes de médiations que les étudiants peuvent expérimenter directement.

L i e n    v e r s    u n e    p a g e    p e r s o n n e l l e :

https://ejcam.univ-amu.fr/fr/equipe-pedagogique


Jean-Baptiste IMBERT


P r o f e s s i o n   :

Réalisateur sonore et radiophonique – Radio Grenouille – Euphonia

Chargé de cours AMU (Plastique Sonore – département Arts Plastiques / Master Médiation en Environnement).

P o i n t s    f o r t s    e t   a c t i v i t é s   :

Réalisateur à Radio Grenouille, je participe à de nombreuses productions radio et documentaires. Intervenant à tous les niveaux de la chaîne du signal, de la prise de son à sa diffusion hertzienne, j’ai une grande expérience des différents formats radiophoniques et de leur présentation publique, qu’il s’agisse de performances sonores en direct ou de séances d’écoute dans l’espace public.

Également actif dans le champ de la pédagogie, j’interviens depuis 2012 en tant que Chargé de cours à Aix-Marseille Université, Département Arts Plastiques (Plastique Sonore, création et montage audionumérique), et j’accompagne de nombreux ateliers avec différents publics dont je concrétise les réalisations sonores et leur mise en ondes.

I n t e r v e n t i o n    d a n s   l e   m a s t e r   :

Les étudiants du Master sont accueillis au sein de Radio Grenouille et de l’Atelier-Studio d’Euphonia pour découvrir les outils nécessaires à la réalisation d’un programme radiophonique.
Sensibilisation aux différents formats d’expression radiophonique, choix du thème de l’émission et de la ligne éditoriale, élaboration d’un conducteur, initiation aux techniques de prise de son et de montage.
Toutes ces jalons amènent les étudiants au studio radio où sont réalisés les programmes, diffusés ensuite sur Radio Grenouille, 88.8FM, Webradio et DAB+.

Le médium sonore étant un véhicule de médiation privilégié pour une communication sensible aux questions environnementales, j’ai un perpétuel désir de de partager cet espace de découverte qu’est « la radio ».

L i e n    v e r s    u n e    p a g e    p e r s o n n e l l e :

  • La page des réalisations sur le site de Radio Grenouille :

http://www.radiogrenouille.com/actions/formations/atelier-formation-avec-le-master-mediation-scientifique-de-luniversite-aix-marseille/

  • Webradio Fennec, aux origines de la collaboration :

https://www.etudiants-mediation-scientifique.com/web-radio-fennec/

  • Les sites de Radio Grenouille et de l’Atelier-Studio d’Euphonia

http://www.radiogrenouille.com/

http://euphonia-atelierstudio.com/


Loïc LARROUZE


P r o f e s s i o n :
Réalisateur à la Direction Communication d’Aix Marseille Université.

 

P o i n t s  f o r t s  e t  a c t i v i t é s :

Réalisateur, cadreur, monteur à la Direction de la Communication d’AMU, j’ai également travaillé avec différents partenaires publics et privés : sociétés de productions, chaines publiques et privées, collectivités territoriales, agences de presse, musées… J’ai abordé autant les films documentaires que les films de fiction, mais aussi d’autres formats : le clip, les teaser…
J’interviens régulièrement dans le cadre de formations en direction de professionnels de l’audiovisuel, du milieu scientifique et culturel et universitaire.

I n t e r v e n t i o n  d a n s  l e  m a s t e r :

J’interviens dans le Master autour de la fabrication d’un film de communication scientifique. Nous abordons la mise en œuvre de toutes les étapes de la construction d’un projet audiovisuel diffusable, (PAD : prêt à diffuser), notamment à travers :
– la notion de cahier des charges d’un film
– l’écriture d’un scénario
– le repérage
– l’élaboration d’un découpage technique.
– les techniques de prise de vue et de son.
– la post production : montage d’un film court ou teaser
– le droit à l’image.


Gaëlle LE BLOA


  P r o f e s s i o n   :

Médiation environnementale et territoriale

Diplôme : Master professionnel SET Spécialité Médiation en Environnement

20 ans d’expérience professionnelle

Créatrice et gérante de l’agence Génope, agence de médiation environnement et territoire : http://www.genope.fr

P o i n t s    f o r t s    e t   a c t i v i t é s   :

Gaëlle Le Bloa fait vivre une expérience du métier de médiateur indépendant et de dirigeant d’entreprise. Après une présentation de son parcours, elle propose un travail en groupes autour de réponses à des cahiers des charges réels, issus de missions réalisées par l’agence. Elle illustre ensuite chaque cas étudié par une présentation de la méthode employée par Génope ainsi que les outils créés pour répondre aux besoins de concertation : film, plaquette, animation, etc.

I n t e r v e n t i o n    d a n s   l e   m a s t e r   :

Tout au long de son intervention, elle emploie des méthodes participatives et s’appuie sur les principes de Communication Non Violente (selon l’approche de Marshall Rosenberg), pour inspirer les étudiants dans leurs futures pratiques.


Nicolas MONTES


P r o f e s s i o n   :
Maître de Conférences HDR en écologie.

P o i n t s    f o r t s    e t   a c t i v i t é s   :

Mes activités de recherche s’organisent dans l’unité « Population Environnement Développement » UMR AMU-IRD, autour de 3 axes:

I. Relation entre diversité taxonomique et diversité des habitats dans un contexte de fragmentation des paysages en liaison avec mutations qui affectent les socio-écosystèmes malgaches,
II. Rôle écologique et économique de l’arbre dans les agroécosystèmes et les milieux sylvopastoraux, notamment dans les pays du sud (Maroc, Sénégal),
III. Relation entre biodiversité et fonctionnement des écosystèmes et rôle de la biodiversité dans l’atténuation des conséquences du changement climatique sur la pérennité des écosystèmes.

Mes activités d’enseignement portent sur les domaines de l’écologie (écologie générale, biogéographie, climatologie, fonctionnement des écosystèmes, …) et de la biologie végétale (anatomie, morphologie et reproduction depuis les cyanobactéries jusqu’aux spermatophytes).

À côté de ces enseignements disciplinaires, étant fréquemment sensibilisé au problème de la capacité d’analyse critique des étudiants, je me suis investi depuis plus de dix ans dans la préparation de cours et de travaux dirigés sur l’esprit critique, de la Licence (L1 Science de la Vie et de la Terre, L2 CUPGE et L2 Sciences et Humanités) au Master.

I n t e r v e n t i o n    d a n s   l e   m a s t e r   :

Science et esprit critique (UE Médiation et Evolution)

Mes interventions dans le Master portent sur l’analyse critique des phénomènes présentés comme paranormaux, des pseudosciences et des thérapies étranges et du contenu scientifique présenté par les mass-médias. Mes enseignements ont pour but d’expliquer aux étudiants ce qu’est la démarche scientifique et de leur fournir les outils intellectuels (épistémologie, biais argumentatifs, biais cognitifs…) nécessaires à l’analyse critique des informations de type scientifique. L’accent est également mis sur l’importance du sourçage de l’information. Ces enseignements fournissent, in fine, des clés permettant de débattre de façon apaisée et rationnelle, de sujets à forte charge émotionnelle (controverses publiques, croyances) en tenant compte de la force d’attachement de l’interlocuteur à ses croyances.

L i e n    v e r s    u n e    p a g e    p e r s o n n e l l e :

http://www.lped.fr/+-montes-nicolas-+.html


Georges OLIVARI


P r o f e s s i o n   :

Maître de conférences associé, directeur de la Maison Régionale de l’Eau, hydrobiologiste.

P o i n t s    f o r t s    e t   a c t i v i t é s   :

J’ai créé avec Jean-Claude Chaix (professeur à l’université Paul Cézanne) la Maison Régionale de l’eau en 1991. Cette association loi 1901 comprend deux pôles, le pôle éducation au développement durable et le pôle bureau d’études. Outre l’aspect financier, le bureau d’études permet de « nourrir » la partie pédagogique de la Maison Régionale de l’Eau par les nouvelles connaissances acquises sur le terrain et interprétées dans les rapports.  Ces deux parties de la Maison Régionale de l’eau concourent au même but : apporter les connaissances nécessaires à la compréhension des problématiques complexes liées au développement durable. Cette volonté s’inscrit dans un travail d’apport et de partage des compétences nécessaires dans le débat démocratique où la participation du public, si souvent évoquée, ne peut se faire sans le développement de l’esprit critique.

              La thématique « eau », du fait de son approche transversale, est un élément clef de l’aménagement du territoire. De ce fait, elle est un support privilégié pour la participation des habitants, à la démocratie locale.

Après 27 ans d’existence, la Maison Régionale de l’Eau est reconnue comme une association dont la caractéristique est : « produire et diffuser de la connaissance sur l’eau ».

I n t e r v e n t i o n    d a n s   l e   m a s t e r   :

J’ai commencé mon enseignement en 2ème année du master et il a porté sur la valorisation du patrimoine, l’analyse critique et l’organisation des informations dans les présentations à destination des différents publics (module SETCU54C (médiation et patrimoine régional) et module SETCU58C (médiation, évolution, diversité)). La gestion de l’eau est « l’outil » que j’utilise dans cet enseignement car il présente l’avantage d’une grande transversalité dans notre société et donc il nécessite une approche pluridisciplinaire, fondement du master Médiation. L’ajout de 25h de TD avec le module SETCU58C m’a permis de développer la place de la biodiversité dans notre société à travers plusieurs exemples de gestion du territoire et de réfléchir ensemble à des questions comme par exemple le concept de restauration des milieux, la place du statut juridique des cours d’eau dans notre société etc…Ces heures de TD m’ont été transférées ainsi que le contenu sur la biodiversité l’année suivante, dans le module médiation et patrimoine.

A partir de 2018-2019 j’interviens aussi en 1ère dans le module LIMAUO2C écologie et société. Toujours en me servant de mon expérience sur l’eau et les milieux aquatiques, mon enseignement porte sur la place du médiateur dans les enjeux sur la gestion du risque d’inondation, les problèmes liés à la pollution par les pesticides, les pollutions émergeantes tant pour les milieux que pour la santé humaine, pourquoi faut-il faire des économies d’eau ? Pour qui ? Comment mettre en place une campagne de sensibilisation aux économies d’eau, comment est intégré la protection de la biodiversité des milieux aquatiques dans notre société ? Je traite aussi un problème d’actualité qui concerne les effets des perturbateurs endocriniens. Le dernier axe de mon travail consiste à étudier les changements climatiques sur l’eau et les milieux aquatiques, leurs conséquences sur la société (agriculture, l’eau domestique, le tourisme, l’industrie) et la place que l’on va laisser au milieu aquatique.


Julie PATRIS


P r o f e s s i o n   :

Docteure en sciences, professeure agrégée détachée à l’université d’Aix Marseille pour le département de physique.

P o i n t s    f o r t s    e t   a c t i v i t é s   :

Travail de recherche : actuellement en bioacoustique. Après trois années au Chili où nous avons construit et installé un appareil de mesure acoustique, l’heure est à l’analyse des résultats (chants caractéristiques de baleines bleues, autres espèces, interactions avec les activités humaines)
Ci-dessus : Une photo où nous partons pour la pose de notre appareil en mer…

Travail en enseignement : Des cours et beaucoup de travaux pratiques en physique, astrophysique et traitement du signal.
Diffusion de la science : grâce aux supports que sont l’astrophysique, la bioacoustique et la zététique …

I n t e r v e n t i o n    d a n s   l e   m a s t e r   :

J’interviens parfois pour un peu d’astrophysique (visite à l’observatoire de Provence, station primaire pour la surveillance de la couche d’ozone, lieu de la découverte de la première exoplanète), et un peu d’acoustique et traitement du signal (dans un contexte de réflexion sur le bruit dans l’océan).

 J’accompagne aussi la préparation du colloque annuel des M2 (l’année dernière en 2019, le thème en était le tableau périodique des éléments).

Le travail d’enseignement dans le master médiation permet d’accompagner les connaissances techniques de débats et réflexions sur des sujets de fond, de recontextualiser nos savoirs : c’est toujours un plaisir !


Alain PREHU


P r o f e s s i o n   :

Directeur Conseil

Audit de communication interne /externe. Recommandations stratégiques et création de plan d’action interne et externe.

Domaines d’intervention : Institutions publiques (collectivités territoriales, Conseils généraux, Régions, Communes) et grandes entreprises.

P o i n t s    f o r t s    e t   a c t i v i t é s   :

Alain PREHU a dirigé la communication externe du Groupe GMF-FNAC, puis du GIE carte ‘Sésame Vitale’. Ensuite il est passé au monde institutionnel, avec la direction de la communication du Conseil Général des Bouches-du-Rhône, puis au Conseil Régional de Provence Alpes-Côte d’Azur, en tant que conseiller veille et stratégie communication auprès du Président.

Il a poursuivi sa carrière en tant que Directeur Conseil indépendant (cabinet APCom Conseils), et comme enseignant à l’Université Aix Marseille (Université d’Economie Master RH – Saint Charles, Master « Information et Médiation Scientifique et techniques » – Ecole de journalisme de Marseille (EJCAM). UCANSS (Union Nationale des Caisses de la Sécurité Sociale): Etude et diagnostic communication, accompagnement, conseil plan d’action. Création du portail Métiers de la Sécurité Sociale et du site de E-recrutement.

Conseil Régional du Limousin : Réalisation d’un diagnostic interne (intégration des TOS soit 1200p.) pour réaliser la stratégie communication interne. Etude qualitative et quantitative, identification des cultures des nouveaux agents, création d’outils et plan d’action.

MFP et MNT (Mutualité de la Fonction Publique et Mutuelle Nationale Territoriale) Audit et Etude des sites internet (e fonctionnaire.com et MNT). Problématique guider sur Internet les fonctionnaires et agents de la fonction publique territoriale. Faire le lien entre les différentes collectivités et la MNT. Consolider la communauté d’e-fonctionnaires” sur Internet.

CAF Saône et Loire : Audit et Etude de la politique départementale en matière d’aides aux étudiants et à leurs familles, création d’un site portail ‘aides aux étudiants’’ de Saône et Loire.

Radio France – France Télécom : Création de chroniques NTIC radiophoniques, objectifs vulgarisation auprès du grand public des nouveaux médias sur le réseau régional France Bleu.

I n t e r v e n t i o n    d a n s   l e   m a s t e r   :

Aujourd’hui retraité, il continue à intervenir au sein de l’université pour transmettre l’expérience accumulée au cours de ses 40 années professionnelles.


Hannah ROBIN


P r o f e s s i o n   :

Chargée de médiation scientifique à Aix-Marseille Université.

P o i n t s    f o r t s    e t   a c t i v i t é s   :

Évoluant depuis une dizaine d’années dans le milieu professionnel de la culture scientifique, Hannah Robin a mené des missions au sein de CCSTI (Cité des sciences et de l’industrie de Paris, Cap Sciences de Bordeaux, Espace Mendès France de Poitiers) et en tant que chargée de communication lors de la mise en place du Pôle de recherche et d’enseignement supérieur « L’Université Nantes Angers Le Mans ». Elle intègre en 2011 l’université d’Aix-Marseille pour concevoir et développer la programmation culturelle scientifique où les chercheurs de toutes disciplines sont au cœur des dispositifs de médiation.

L’équipe de culture scientifique est constituée aujourd’hui de 5 personnes qui mettent en œuvre différentes actions au sein du CCSTI universitaire et hors les murs en région PACA. Elle agit au sein d’un réseau national des Experimentarium (formation des chercheurs et rencontres avec des publics) et du consortium français pour la Nuit européenne des chercheurs.

Par ailleurs, Hannah Robin est vice-présidente de l’Amcsti (Association des musées et centres pour le développement de la CSTI). Elle est également chargée d’enseignement au sein de la Licence Pluri sciences, du Master Information et médiation scientifique et technique et du Master Médiation de l’Histoire et Humanités numériques de l’université d’Aix-Marseille.

I n t e r v e n t i o n    d a n s   l e   m a s t e r   :

Hannah Robin présente le paysage de la culture scientifique en France, les typologies et l’organisation des acteurs. Elle invite les étudiants à comparer le fonctionnement des structures dans lesquelles ils pourront travailler plus tard (associations, musées, entreprises…), en élaborant un questionnaire qu’ils utiliseront en entretien avec des professionnels de la région Sud conseillés. L’analyse collective des réponses, alimentée par un partage de pratiques, a pour objectif de discuter des possibles orientations professionnelles à venir.

L i e n    v e r s    u n e    p a g e    p e r s o n n e l l e :

https://www.univ-amu.fr/fr/public/culture-scientifique


Mathilde VALEIX


P r o f e s s i o n   :

Chargée de missions et formatrice dans une association d’éducation à l’environnement et au développement durable : l’Atelier Bleu – CPIE Côte Provençale. 

P o i n t s    f o r t s    e t   a c t i v i t é s   :

Je suis à la fois sur un volet opérationnel qui consiste à animer des formations, animer des ateliers pratiques destinés au grand public comme à des entreprises, faire une patrouille nautique l’été etc.  Et à la fois je fais de l’ingénierie pédagogique tant sur la création de contenus pour les formations que pour créer des expositions, des outils pédagogiques… J’ai la chance d’avoir des missions variées : différents sujets (mer, plaisance, sports nautiques, biodiversité, érosion du littoral, nature en ville…) et différents publics (grand public comme des familles ou les plaisanciers et socio-professionnels comme des agents portuaires, encadrants de sports nautiques, commerçants de bord de plage…). Je mène des projets qui s’étendent géographiquement de la ville de La Ciotat à la Région PACA voire des projets d’envergure nationale. Ils durent en moyenne quelques mois mais peuvent être reproduits d’années en années.

I n t e r v e n t i o n    d a n s   l e   m a s t e r   :

J’ai la chance d’être une ancienne élève de ce master. J’interviens auprès des étudiants afin de témoigner de mes premiers pas en tant que professionnelle sur mon rôle de formatrice. Mon objectif est de leur faire part de mon retour d’expérience afin de leur faire découvrir ce métier et leur donner mes premiers conseils. Je les sensibilise également à la Communication Engageante, un outil performant pour engager les publics.

L i e n    v e r s    u n e    p a g e    p e r s o n n e l l e :

https://fr.linkedin.com/in/mathilde-valeix-9b7685118


Karine VICIANA


P r o f e s s i o n   :

Directrice adjointe de la Maison régionale de l’eau.

P o i n t s    f o r t s    e t   a c t i v i t é s   :

D’abord Educatrice à l’environnement, puis Responsable pédagogique et aujourd’hui Directrice adjointe de la Maison régionale de l’eau, Karine Viciana a acquis au cours de ses 25 ans d’activités professionnelles une réelle expérience dans le domaine de la médiation scientifique autour des enjeux liés à l’eau et aux milieux aquatiques.

« Je mets l’innovation et les nouvelles technologies au cœur de mes démarches de médiation.
J’apporte une importance particulière à la réflexion stratégique en amont de tout projet et à la forme du rendu.
Je m’associe régulièrement à des acteurs aux compétences diverses pour atteindre mes objectifs : une montée en compétences de tous les publics sur les sujets environnementaux pour une participation active des citoyens aux défis à venir ».

Par ailleurs, Karine Viciana intervient auprès de la licence STE de l’Université d’Avignon et dans plusieurs Conseils d’administration d’associations.

I n t e r v e n t i o n    d a n s   l e   m a s t e r   :

Je fais partager aux étudiants mon expérience sur les démarches et outils de médiation existants dans le domaine des milieux aquatiques et de la biodiversité.

Je les invite à réfléchir sur la méthodologie à développer dans leurs prochaines missions : définition des objectifs, des cibles, des méthodes, des outils les plus appropriés en fonction des publics et des freins potentiels.

Occasionnellement, je les mets en situation par la pratique d’outils innovants et débat avec eux pour développer leur analyse critique.

C’est toujours un réel plaisir de pouvoir partager mon vécu, échanger sur les motivations des étudiants et mutualiser nos expériences !

L i e n    v e r s    u n e    p a g e    p e r s o n n e l l e :

http://WWW.Maisonrégionaledeleau.org